Tawazun des EAU vise un soutien accru pour les start-ups

Le Dr Shaikh Sultan Bin Khalifa Bin Zayed Al Nahyan examine le fusil de sniper CS de Caracal des Émirats arabes unis, décrit par Hamad Salem Al Ameri, PDG de Caracall au pavillon Tawazun.
        Crédit d'image: Abdul Rahman / Gulf News

Abu Dhabi: Tawazun travaillera dur pour identifier et soutenir les start-ups les plus prometteuses et innovantes en 2020 selon son directeur exécutif pour la stratégie, le Dr Yehya Al Marzouqi, alors que le groupe cherche à apporter des idées commercialement viables sur le marché.

S'adressant à Gulf News en marge du Sommet des pionniers de la technologie à Abu Dhabi, Al Marzouqi a déclaré que Tawazun était ouvert aux start-ups locales et internationales, en particulier grâce à son travail avec le Khalifa Innovation Center.

«Nous voulons faire avancer la position du Khalifa Innovation Center afin que les entrepreneurs sachent qu'il est là, qu'il existe un système de soutien solide à Abu Dhabi qui leur est ouvert s'ils ont une bonne idée qu'ils souhaitent mettre en œuvre.

«En ce qui concerne ce que nous recherchons, la biotechnologie et la science des matériaux de pointe sont au cœur de nos préoccupations, tout comme nous le sommes dans la fabrication. Nous voulons que la technologie soit utilisée pour le bien de l'humanité », a-t-il ajouté.

En ce qui concerne ce que nous recherchons, la biotechnologie et la science des matériaux avancée sont au premier rang de nos priorités, tout comme nous le sommes dans la fabrication. Nous voulons que la technologie soit utilisée pour le bien de l'humanité.

– Dr Yehya Al Marzouqi, directeur exécutif pour la stratégie à Tawazun

"Je souhaite que nous puissions ouvrir un laboratoire demain pour 15 millions de personnes, pour aider à lutter contre le coronavirus", a-t-il déclaré.

«L'essentiel, évidemment, quand ils viennent nous présenter leur idée, c'est que nous examinions si elle est commercialement viable. Si nous voyons que l'idée est bonne et peut avoir un impact sur le marché, nous leur accordons les 300 000 Dh comme financement de démarrage pour leur réussite », a-t-il ajouté.

Al Marzouqi a déclaré qu'il ne doutait pas de la nécessité de soutenir les entreprises en démarrage, qualifiant leur impact sur l'économie plus grand que la plupart des grands conglomérats.

«L'épine dorsale de toute économie est constituée par les petites et moyennes entreprises (PME). Dans une économie fondée sur le savoir, ce que nous essayons de réaliser, vous avez besoin de ces idées brillantes pour prospérer.

"Si vous regardez Dubaï, la majorité des emplois sont créés par les PME et non par les grandes entreprises, ce sont les PME qui stimulent la croissance de l'emploi plus que les grands conglomérats", a-t-il ajouté.

Al Marzouqi a déclaré que ses perspectives étaient positives pour la scène des PME des EAU en 2020 et au-delà, soulignant comment les EAU avaient dépassé Singapour pour attirer des talents.

«Nous devons nous applaudir à ce sujet, mais nous ne devons pas non plus faire preuve de complaisance parce que d'autres travaillent très dur et investissent beaucoup d'argent pour attirer des talents également.

«Donc, pour les 5-6 ans à venir, je pense que nous allons continuer d'être le sujet de discussion de la ville. Je vois la maturité bancaire augmenter lors de l'octroi de prêts à de nouvelles entreprises, elles commenceront à accorder des prêts non seulement sur la base des bilans mais sur la génération de revenus », a-t-il ajouté.

Tawazun des EAU vise un soutien accru pour les start-ups
4.9 (98%) 32 votes
 
à lire :  Ces 3 actions financières peuvent payer des rendements à long terme

Julien