Les investisseurs misent des millions sur Microverse, une école Lambda pour l …

Aux États-Unis, la catastrophe des prêts hypothécaires aux chercheurs a poussé les capitalistes d'entreprise à rechercher de nouvelles approches pour financer une formation plus poussée.Toutefois, les techniques identiques conçues pour servir les codeurs de la Silicon Valley peuvent-elles obtenir des emplois chez Google pour aider les étudiants mal desservis des pays en développement à devenir une partie d'un pression mondiale du travail?

Tout comme la très animée Lambda School de San Francisco, Microverse est une faculté de codage qui utilise des ISA ou des accords de partage des revenus, comme méthode pour permettre aux étudiants de suivre un enseignement maintenant et de payer plus tard avec une proportion déterminée de leur futur salaire. Microverse ne vise pas à concurrencer étroitement le Lambda College pour les étudiants américains, néanmoins, ils veulent plus étroitement courtiser les étudiants dans les pays en croissance. La startup compte actuellement des étudiants dans 96 pays, le Mexique, le Brésil, le Kenya, le Nigeria, le Cameroun et l'Inde étant parmi leurs plus représentés, a déclaré le PDG Ariel Camus à TechCrunch.

Le lancement du mannequin ISA dans le monde entier a attiré la curiosité des investisseurs. La startup a déclaré à TechCrunch qu'elle avait simplement conclu un financement de démarrage de 3,2 millions de dollars auprès de capitalistes d'entreprise en collaboration avec Common Catalyst et Y Combinator.

Lambda College et ses semblables ont excité de nombreux acheteurs. En outre, il y a eu beaucoup d'examen et quelques questions sur la question de savoir si le passage rapide à des rendements de taille d'entreprise ou la création de revenus en promouvant les ISA titrisés finit par pousser ces startups à réduire les coins.

Microverse, pour sa moitié, est déjà assez maigre. Ce système n'a pas d'instructeurs à temps plein. Votre programme complet est un plan de leçon autoguidé uniquement en anglais qui dépend des étudiants qui pourraient être simplement des mois avant dans ce système servant de «mentors». On prévoit que les étudiants passeront huit heures par jour à suivre le programme d'études avec des compagnons d'examen et des équipes de pairs assignés, obtenant leur diplôme en huit mois en commun, dit Camus.

à lire :  Pourquoi cet aristocrate de dividendes ne vaut pas la peine d'être acheté aujourd'hui

"Le salaire de départ commun pour nous – il est après tout en baisse et c'est prévu", a déclaré Camus. "La seule approche que nous fournirons une expertise d'études aussi bonne ou supérieure que Lambda ou une autre formation sur le campus aux États-Unis – avec des salaires qui peuvent souvent être diminués – est que si nos prix baissent, et c'est pourquoi nous avons conçu tous le système pour nous permettre d'évoluer plus rapidement. Nous n'avons pas à louer de professeurs, nous ne devons pas créer de contenu et cela nous permet de nous adapter beaucoup plus rapidement aux modifications disponibles sur le marché et aux nouvelles sciences appliquées. »

Alors que les phrases ISA du Lambda College obligent les étudiants à payer 17% de leur salaire mensuel pendant 24 mois dès qu'ils commencent des revenus supérieurs à 50 000 $ par an – autant que la plupart de 30 000 $, Microverse exige que les diplômés paient 15% de leur salaire dès qu'ils commencent à faire plus que 1 000 $ par 30 jours, bien qu'il n'y ait pas de limite de temps, les étudiants poursuivent les fonds jusqu'à ce qu'ils aient remboursé 15 000 $ en totalité. Dans les circonstances de chaque startup, les étudiants ne remboursent que s'ils sont employés dans une discipline associée à ce qu'ils ont étudié, mais avec Microverse, les ISA n'expirent en aucun cas, donc lorsque vous entrez dans un emploi attenant à votre espace d'examen, vous pourriez être sur le crochet pour les remboursements. Les ISA du Lambda College sortent après 5 ans de remboursements différés.

à lire :  Comment inscrire une petite entreprise au Québec

Sans beaucoup de nuances dans la façon dont le Lambda College ou le Holberton College ont structuré leurs phrases ISA, la construction Microverse semble beaucoup moins accessible, cependant Camus défend les phrases comme un moyen essentiel de contourner la sous-déclaration.

"Chaque fois que vous utilisez un plafond, vous utilisez en utilisant une incitation perverse pour la sous-déclaration", dit Camus. «Aux États-Unis, l'endroit où vous pouvez mettre en œuvre des critiques fiscales, vous ne devez pas vous inquiéter à ce sujet et je pense que c'est plus élevé lorsque vous pouvez le plafonner, mais dans de nombreux pays en croissance, il n'y a peut-être pas de système fiscal puissant, ce n'est pas pas une chance. "

Pour les étudiants qui qualifient des phrases pour rembourser cet ISA, ils sont, une fois de plus, à la merci de 15 000 $. Facturer un tel paiement pour un cours en ligne avec des instructeurs à temps plein orientés vers les étudiants des pays en développement peut très bien être controversé pour une startup soutenue par une entreprise, mais cela peut en outre imposer un lourd fardeau au collège pour faire plaisir à leurs étudiants et les aider à trouver un emploi grâce à sa communauté de conseillers de profession.

Le PDG reconnaît la valeur excessive de l'enseignement de Microverse, "C'est énorme", dit cependant que la prime est essentielle pour construire un cycle d'entreprise pour faire en sorte que les étudiants des collèges dans les pays en croissance soient au sein de la main-d'œuvre internationale. Microverse protège très tôt toute sa variété d'étudiants admis afin qu'elle puisse garantir qu'elle assemble leurs besoins, dit Camus, notant que Microverse n'accepte que 1% des candidats, y compris 70 à 80 étudiants de ce système par 30 jours.

à lire :  La pression pour nommer des femmes administrateurs a apporté de la diversité à ...

"Ce dialogue à travers l'ISA aux États-Unis est si brûlant, il est indispensable de l'intégrer dans une approche si distincte pendant que vous parlez d'étudiants dans des pays en croissance et en hausse. Comme, il n'y a pas d'options », dit Camus. "… si vous découvrez une proposition valable qui s'aligne sur leurs objectifs et leur fournit une publicité mondiale et professionnelle, qui leur offre une formation de classe mondiale … c'est une proposition vraiment convaincante."

Les investisseurs misent des millions sur Microverse, une école Lambda pour l …
4.9 (98%) 32 votes
 

Julien