La Nouvelle-Zélande bat le Sri Lanka en Coupe du monde T20 féminine

PERTH: la capitaine néo-zélandaise Sophie Devine dit que son équipe est à l'aise pour "voler sous le radar" après avoir commencé la Coupe du monde féminine Vingt20 avec une victoire de sept guichets sur le Sri Lanka alors que l'Angleterre a été bouleversée dans son match d'ouverture par l'Afrique du Sud qui a gagné par six guichets à Perth dimanche 23 février.

L'Angleterre, qui fait partie des favoris pour le titre, n'a pu gérer qu'un maigre 123 points en 20 overs et cela a été facilement surmonté par l'Afrique du Sud qui a retourné 127 pour quatre et avec deux balles de rechange.

Dans l'autre match, les Kiwis ont pris la tête du Groupe A avec l'Inde, qui a battu le champion en titre l'Australie le premier jour. Seuls les deux premiers de chacun des deux groupes de cinq équipes se qualifient pour la phase à élimination directe.

La Nouvelle-Zélande favorisée a lutté contre 128 contre le Sri Lanka jusqu'à ce que Devine profite de deux chances perdues en route vers un 75 invaincu.

Après un début nerveux, Devine a trouvé un soutien grâce à Maddy Green dans un partenariat de troisième passe de 61 points pour propulser la Nouvelle-Zélande vers la victoire avec 14 balles de rechange.

"Vous voulez toujours des points en banque au début du tournoi et nous savions à quel point le Sri Lanka allait nous attaquer", a déclaré Devine aux journalistes.

La Nouvelle-Zélande est toujours confrontée à une bataille pour atteindre les demi-finales avec des matchs difficiles contre l'Inde et l'Australie à venir.

Devine, cependant, a déclaré que son équipe n'était pas gênée d'être sous-estimée.

à lire :  Un aperçu détaillé des coûts de démarrage des restaurants et des camions de restauration

"Si nous pouvons continuer à remporter des victoires, la pression est sur les autres équipes", a-t-elle déclaré. "Nous volons généralement sous le radar et allons à nos affaires."

La Nouvelle-Zélande avait commencé avec négligence avec le ballon avant de récupérer et de limiter le Sri Lanka à 127-7 sur 20 overs avec la polyvalente Haley Jensen (3-16) en vedette sur le terrain rebondissant de la WACA.

Après avoir été envoyé au bâton, le Sri Lanka s'est régalé du bowling néo-zélandais avec les ouvreurs Chamari Athapaththu et Hasini Perera qui se sont associés pour un partenariat rapide de 46 balles en 60 manches.

Athapaththu, capitaine et meilleure batteuse du Sri Lanka, a frappé deux six et cinq limites dans son tourbillon 41 avant de confier une prise de retour à Lea Tahuhu dans une décision annulée lors de l'examen.

Le manque de profondeur au bâton du Sri Lanka a été mis en évidence lors de leur chute dans le backend des manches.

"Si nous avions été un peu plus intelligents et si nous n'avions pas jeté les guichets, nous aurions pu faire 140-160", a déclaré l'entraîneur du Sri Lanka, Harsha de Silva.

Plus tôt, les Antilles ont battu la galante débutante de la Thaïlande par sept guichets lors du premier match du groupe B.

Les champions de 2016 semblaient prêts pour une victoire facile attendue après avoir limité la Thaïlande à un modeste 78-9 de leurs 20 overs.

Mais les Antilles ont eu du mal à 27-3 devant la capitaine Stafanie Taylor (26 pas dehors) et Shemaine Campbelle (25 pas dehors) ont chassé le total avec 20 livraisons à revendre.

à lire :  Travail a domicile perpignan | Créer son entreprise

"La journée a été vraiment délicate", a déclaré le joueur du match, Taylor. "Je pense que dans quelques années, ils donneront certainement des défis aux équipes."

La Thaïlande, l'équipe la moins bien classée du tournoi, fait ses débuts lors d'une Coupe du monde de cricket – hommes ou femmes – après une course féérique en qualification.

"Cela fait longtemps que nous attendons. Cela fait 13 ans pour nous", a déclaré l'ouvreur thaïlandais Nattaya Boochatham.

"C'était vraiment excitant de monter sur le terrain, de monter sur la scène de la Coupe du monde et de montrer aux gens du monde entier que la Thaïlande peut très bien jouer au cricket."

La Nouvelle-Zélande bat le Sri Lanka en Coupe du monde T20 féminine
4.9 (98%) 32 votes
 

Julien