CNOVA N.V.2019 Résultats financiers Bourse de Paris: CNV

Résultats financiers de CNOVA N.V.2019

AMSTERDAM, le 18 février 2020, 07:45 CET Cnova N.V. (Euronext Paris: CNV; ISIN: NL0010949392) («Cnova» ou la «Société») a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers non audités pour l'année 20191.

  • GMV: 3,9 milliards d'euros (+ 9,1% de croissance organique2)
  • Contribution au marché: + 3,9 pts tirée par l'augmentation de la part de GMV (38,1%; +3,7 pts) 3
  • Contribution aux services B2C: +3,4 pts tirée par une multiplication par dix des voyages GMV
  • Part mobile: 49,5% de GMV (+5,5 pts)
  • Part CDAV: 35,8% de GMV (+1,7 pts)
  • Expansion de la plateforme internationale: + 85% de croissance en glissement annuel au 4T19
  • EBITDA4: 79 millions d'euros (+ 31m € vs 2018)
  • EBITDA avant IFRS16: 51 M € (+ 25 M €) conforme aux attentes
  • Amélioration de la marge brute: 17,8% (+2,3 pts) tirée par la marketplace et la monétisation
  • Génération de trésorerie proche de l'équilibre
  • FCF avant charges financières5: + 35 M €
  • Dette financière nette6: (221) M € ((23) M € vs fin 2018)
  • Chiffres clésEn millions d'euros Année complète1 Changement 2019 2018 Organique rapporté2 GMV 3 899,2 3645,7 + 7,0% + 9,1% Ventes nettes 2194,9 2174,3 + 0,9% + 3,5% Bénéfice brut 389,8 336,7 + 15,8% Marge brute 17,8% 15,5% +2,3 pts SG&A (378,5) (342,6) + 10,5% EBIT d'exploitation 11,3 (5,9) + 17,2 M € EBITDA4 79,0 48,2 + 30,8 M € Bénéfice / (perte) net (des activités en cours) (65,4) (38,1) (27,3) M € EPS ajusté € (des activités en cours) (0,14) (0,05) (0,09) M € FCF avant intérêts – activités poursuivies5 34,9 69,7 (34,8) M €

    Chiffres clésEn millions d'euros2e semestre6Changement20192018ReportedOrganic GMV2145,72031,9 + 5,6% + 7,6% Ventes nettes1 199,11205,5-0,5% + 1,9% Bénéfice brut215,3193,8 + 11,1% Marge brute 18,0% 16,1% + 1,9 pts SG&A(190,2)(180,5) + 5,4% EBIT d'exploitation25,213,3 + 11,9 M € EBITDA60,941,9 + 19,0 M €

    ***

    Performance opérationnelle et financière de l'exercice 2019

    GMV biologique (volume brut de marchandises) affiche une hausse de + 9,1% en 2019 dont + 6,5% au 4ème trimestre. Sur une base annuelle, les principaux contributeurs à la croissance de GMV sont: la marketplace (+3,9 pts de contribution), les services B2C tels que les voyages et l'énergie (+3,4 pts), et les showrooms Géant (+2,4 pts). Le 4ème trimestre a été marqué par un Black Friday record qui a amené c. 73 M € de GMV en 1 jour (+ 27% vs 2018) avec de fortes performances des offres voyages et énergie. Ceci a été partiellement compensé par un marché des jeux vidéo sans succès, qui a eu un impact significatif sur les performances annuelles et trimestrielles de Cdiscount (-3,4 pts au 4ème trimestre et -1,6 pt sur l’année).

    Marketplace 4T19 FY19 Part GMV totale du marché7 37,3% 38,1% Evolution de la part de marché GMV +4,5 pts +3,7 pts Part de marché FFM GMV +12,6 pts +9,8 pts

    La place du marché de produits accéléré en 2019 et constitue l'un des principaux relais de croissance rentables de Cdiscount. La part de marché GMV a augmenté à 38,1% en 2019, +3,7 points sur un an (37,3% au 4T19, +4,5 pts). Le marché GMV réalisé par Cdiscount a connu une croissance très significative de + 63% tandis que sa part de marché GMV a augmenté de +9,8 points par rapport à l'année précédente pour atteindre 31%. La réalisation par Cdiscount est un facteur clé de la qualité du marché et de la satisfaction des clients et contribue à l'expansion de la CDAV en ajoutant des SKU de livraison express au programme de fidélité.

    Ventes nettes 4T19 FY19 Croissance organique + 0,1% + 3,5%

    Ventes nettes s'élevait à 2,2 milliards d'euros en 2019, soit une croissance organique de + 3,5% par rapport à la même période en 2018, tirée par les commissions de marketplace, les ventes de voyages en forte croissance et les showrooms. En 2019, Cnova a accéléré la transition vers un modèle de plateforme rentable et des revenus basés sur des commissions.

    Circulation 4T19 FY19 Croissance du trafic mobile + 9,2% + 15,9% Partage du trafic mobile +5,2 pts +6,2 pts Partage GMV mobile +6,5 pts +5,5 pts

    Circulation chez Cdiscount a totalisé 1,0 milliard de visites en 2019. Le trafic mobile a augmenté de + 16%, représentant 71% du trafic total (+6,2 points) et 49,5% du GMV (+5,5 points). En termes de visiteurs mensuels uniques (UMV), Cdiscount a été n ° 2 en moyenne sur l'année avec environ 20 millions d'UMV et une croissance de + 26% sur mobile, la 2ème plus forte croissance parmi les 9 premiers acteurs8 en France.

    CDAV 4T19 FY19 Croissance de la base d'abonnés CDAV9 + 10% Part CDAV GMV +0,7 pts +1,7 pts

    Cdiscount à Volonté («CDAV») de base d'abonnés a augmenté de + 10% et atteint 35,8% de GMV en 2019. Sa base de plus de 2 millions d'abonnés a désormais accès à plus de 1,2 million de SKU éligibles pour la livraison express, quatre fois plus par rapport à l'année dernière .

    Bénéfice brut s'élevait à 390 millions d'euros en 2019, avec une marge brute associée de 17,8%, en amélioration de +2,3 points par rapport à 2018. Il a bénéficié de l'augmentation de la part de marché GMV et des commissions associées, de la poursuite de la croissance des revenus de monétisation ainsi que de l'amélioration du cœur de métier rentabilité.

    SG&A Les coûts s'élèvent à 378 millions d'euros en 2019 et représentent 17,2% du chiffre d'affaires, en hausse de +1,5 point. Les coûts de réalisation, à 7,5% des ventes nettes (-0,2 pt), ont diminué en pourcentage des ventes nettes, bénéficiant toujours des améliorations de la productivité logistique du premier semestre avec des processus optimisés, du déploiement de machines d'emballage 3D et de robots Skypod Exotec innovants. Les coûts marketing atteignent 3,7% du chiffre d'affaires (+0,9 pt) pour soutenir à la fois la notoriété spontanée de la marque (+7 pts sur l'année10) et le positionnement # 2 du marché du trafic de Cdiscount (20 millions UMV en moyenne sur l'année, + 26% de croissance sur mobile11 ), avec des efforts accrus concentrés sur les médias hors ligne. Les coûts de technologie et de contenu représentent 4,2% du chiffre d'affaires (+0,7 pt), tirés par les investissements soutenant le développement de la marketplace, les services et les nouvelles initiatives de monétisation. Le développement de nouvelles activités a également affecté les frais généraux et administratifs, principalement compensés par la discipline sur les coûts de structure (1,8% du chiffre d'affaires, +0,2 pt).

    Par conséquent, EBITDA atteint 79,0 millions d'euros en 2019, une amélioration significative de + 30,8 millions d'euros par rapport à 201812. L'EBITDA bénéficie de la forte croissance du marché et de la forte expansion des revenus de monétisation, ainsi que de l'amélioration continue de la rentabilité de l'activité principale.

    EBIT d'exploitation augmenté de 17,2 M € par rapport à 2018 et est devenu positif, à 11,3 M €.

    Net financier frais, principalement lié aux solutions de paiement à tempérament proposées aux clients, s'élève à (56,6) millions d'euros13, en progression de moins de 5%, principalement tirée par la croissance de l'activité. En pourcentage de GMV, ces dépenses sont passées de 1,4% à 1,3% en 2019.

    Sous-jacent perte nette des activités poursuivies amélioré de + 10,7 M €. La variation annoncée de (27,3) M € pour finir à (65,4) M € (avec un BPA ajusté de (0,11) €) a été impactée par un effet d'impôt ponctuel positif de 38 M € en 2018 lié à la scission des activités logistiques de Cdiscount dans une filiale distincte.

    Flux de trésorerie disponible provenant des activités d'exploitation poursuivies14 s'élève à + 109 millions d'euros sur les douze derniers mois, s'appuyant sur des fondamentaux solides:

    à lire :  Formation pour travailler à la maison | Créer son entreprise
  • La rentabilité opérationnelle progresse à un rythme soutenu avec un EBITDA doublé à 79 M € (+ 31 M €);
  • Autres charges d'exploitation et taxes limitées de (13) M €;
  • Variation positive du fonds de roulement de + 71 M €, tirée notamment par l'optimisation des stocks et une gestion plus efficace de la trésorerie sur les créances.
  • Les investissements industriels s'élèvent à (74) M € et sont restés stables par rapport à 2018, en légère baisse en pourcentage de GMV à 1,9% en 2019. Il a soutenu la mise en œuvre du virage stratégique vers le modèle de plateforme et les initiatives de monétisation. En conséquence, le cash-flow libre avant charges d'intérêts atteint + 35 millions d'euros au cours de la même période.

    Compte tenu des charges financières nettes et des activités abandonnées, la variation de l'endettement financier net15 s'élève à (23) M € sur la même période.

    Performance opérationnelle et financière du 2ème semestre 2019

    GMV a connu une croissance organique de + 7,6% par rapport au 2e semestre 2018, pour un total de 2,1 milliards d'euros.

    Circulation a de nouveau été marquée par l'accélération mobile, qui atteint 73% de part de trafic (+6,4 points) et 51% de part de GMV (+5,8 points).

    Ventes nettes s'élève à 1,2 milliard d'euros au 2ème semestre, en croissance organique de + 1,9%.

    Bénéfice brut s'établit à 215 millions d'euros au 2S19 avec une marge brute de 18,0%, en hausse de +1,9 point.

    SG&A les coûts s'élèvent à 190 millions d'euros au 2S19, soit 15,9% du chiffre d'affaires (+0,9 point)

    EBITDA totalisent 61 millions d'euros au 2S19, en nette amélioration par rapport au 2H18 et au 1H19, reflétant les bénéfices de la focalisation stratégique sur une croissance rentable grâce à l'augmentation des parts de marché et des revenus de monétisation.

    EBIT d'exploitation s’élevait à 25,2 millions d’euros au 2S19, soit près du double par rapport à l’année précédente.

    Principales réalisations commerciales

    Accélération sur le marché des produits

  • Le marché a gagné +3,7 points dans la part totale de GMV pour atteindre 38,1% en 2019.
  • Le nombre de SKU disponibles a augmenté de + 34% pour atteindre 64 millions à la fin de l'année.
  • Extension des références du marché éligibles pour la livraison express a été un moteur clé de la croissance, de la satisfaction client et du développement du CDAV, ce qui en fait une priorité tout au long de 2019.
  • Réalisation par Cdiscount continue de croître rapidement avec une augmentation de + 63% du GMV, représentant désormais près d'un tiers du GMV du marché, +10 points par rapport à l'année dernière.
  • Un nouveau service marketplace, Vendeur express, A été lancée en 2019, pour les vendeurs capables d'offrir une livraison express pour accéder aux clients CDAV. Cette option a ajouté plus de 850 000 références à l'offre de livraison express en 2019.
  • Services à valeur ajoutée des fournisseurs du marché le chiffre d'affaires a connu une forte croissance de + 56%, porté par la bonne performance des Packs Premium et de l'offre de services Marketing.
  • Services B2C: croissance rapide et élargissement de son offre

  • Cdiscount Voyages (voyages) a contribué de manière significative à la croissance de Cdiscount pour sa première année complète d'activité, soutenue par une forte accélération du GMV avec une croissance de + 49% entre les deux semestres se terminant par un GMV annuel 10 fois plus élevé qu'en 2018. Cette réalisation a été soutenue par le lancement mi-mai d'un marché de forfaits vacances qui regroupe déjà plus de 15 000 offres; y compris un partenariat très réussi avec Disneyland Paris et de nombreux voyagistes de premier plan.
  • Cdiscount Energie (énergie domestique) a affiché une solide performance de + 86% GMV en 2019, soutenue par une augmentation de la base d'abonnés de + 63%. Par ailleurs, une nouvelle offre de gaz a été lancée en décembre, connaissant un démarrage prometteur.
  • Cdiscount Billetterie (billetterie) a bien performé pour sa première année complète d'activité, avec la signature de partenariats solides tels que Ticketmaster et Funbooker, faisant avancer l'expansion de l'offre. Il s'est accéléré tout au long de l'année avec un pic au 4ème trimestre, x3,4 GMV par rapport au trimestre précédent (Q3, 2019).
  • Cdiscount Mobile (forfaits pour téléphones portables) a atteint un niveau record en 2019, se terminant avec deux fois plus de clients par rapport à fin 2018.
  • Lancement de Cdiscount Immobilier (immobilier) en novembre, une nouvelle plateforme d'offre immobilière de 20k.
  • Amélioration du programme de fidélité CDAV

    ·Programme de fidélisation client CDAV est un moteur clé de la croissance de Cdiscount, représentant près de 36% de son GMV en 2019, +1,7 pt par rapport à l'année précédente. Il a connu une croissance de 10% pour dépasser les 2 millions de membres. Les efforts ont été principalement concentrés sur l'expansion des produits éligibles au CDAV, comprenant désormais plus de 1,2 million de SKU, tirés par les options de livraison rapide proposées aux vendeurs sur le marché: Fulfillment by Cdiscount et le programme Express Seller lancé au 3ème trimestre.

    Renforcement de la marque

  • Cdiscount a intensifié ses efforts pour renforcer sa marque, conduisant à une +7 pts de sensibilisation sans aide gain sur l'année, réduisant l'écart avec le leader en France16.
  • L'année 2019 a été marquée par une campagne télévisée de 17 jours en partenariat avec Disney sur le film Aladdin en mai, une campagne vue par 29 millions de personnes, suite à une autre campagne médiatique forte pour Cdiscount Voyages en avril. De plus, la publicité avec Lenovo a été diffusée à la télévision (et rediffusée) pendant 2 semaines sur 15 chaînes, ce qui a stimulé les ventes d'ordinateurs en novembre.
  • Le renforcement de la marque ainsi qu'une acquisition marketing en ligne optimisée ont entraîné une augmentation du trafic de visiteurs mensuels uniques (+ 25% sur mobile) et Position n ° 2 selon les études de Médiamétrie.
  • Stratégie multicanal

  • Cdiscount poursuit son développement synergies avec Casino Group, avec l'ouverture de 5 showrooms dans les magasins Franprix autour de Paris. Franprix a commencé à afficher des remises mensuelles sur une sélection d'offres non alimentaires et œnologiques Cdiscount dans ses magasins.
  • Ouverture de La Nouvelle Cave, joint-venture entre le groupe Casino et Cdiscount, est un concept store innovant de 130 m² de cave à vin à Paris, alliant proximité et technologie avec des conseils humains et numériques. Ajouté aux 650 références en magasin, 7 000 références Cdiscount sont disponibles via les tablettes. Ce magasin est
  • Accélération de la plateforme internationale portée par de nouvelles initiatives

  • 47 sites Internet sont directement connectés à fin décembre 2019, +44 par rapport à fin 2018, permettant une livraison dans 25 pays avec plus de 670k produits publiés.
  • Au cours de sa première année complète, les ventes internationales ont montré des performances prometteuses et fortement accélérées tout au long de l'année, avec un GMV du 4ème trimestre 2019 supérieur de 85% à celui de l'année précédente.
  • Création du Réseau de marché international (IMN) en septembre 2019, alliance de 4 leaders de places de marché en Europe (Cdiscount, real.de, eMAG et ePrice). S'adressant à plus de 230 millions de consommateurs, IMN offre aux vendeurs une interface unique et simplifiée pour les vendeurs européens et devrait contribuer à augmenter considérablement les références disponibles pour les clients Cdiscount, avec le potentiel de doubler le nombre de vendeurs enregistrés sur sa place de marché. La technologie derrière IMN a été développée par Beezup, une startup acquise par Cdiscount en 2018. Des centaines de vendeurs ont déjà rejoint l'alliance.
  • à lire :  Comment estimer les coûts de démarrage de l'inventaire de vente au détail

    Engagement pour une innovation logistique responsable

  • Agrikolis, Le partenariat exclusif de Cdiscount pour les points de collecte en agriculture rurale, a étendu son réseau de 28 exploitations par rapport au trimestre précédent pour atteindre 83, avec un déploiement prévu en 2020. En plus d'améliorer la livraison dans les zones isolées, Agrikolis génère des revenus complémentaires pour les agriculteurs et contribue fortement à l'amélioration de la satisfaction client en favorisant de véritables liens sociaux.
  • Cdiscount est le premier acteur en France à déployer une nouvelle génération Machine d'emballage 3D, deux fois plus vite que le précédent. Cela porte le nombre de machines d'emballage 3D utilisées par Cdiscount à 5. 80% des colis légers ont été emballés sans aucun vide en 2019.
  • La chaîne d’approvisionnement de Cdiscount a remporté Prix ​​du magazine LSA dans la catégorie «développement de la responsabilité environnementale du distributeur» et la 2e place du trophée RSE du FEVAD, pour ses actions visant à réduire les émissions de carbone via la réduction des emballages et l'optimisation de la supply chain.
  • PerspectiveEn 2019, la croissance soutenue et continue de Cnova, combinée à une forte augmentation de la rentabilité, a une fois de plus montré la pertinence de son virage stratégique vers un modèle de plateforme qu'elle a accéléré tout au long de l'année.

    Cnova prévoit de poursuivre sa transformation en se concentrant sur la croissance et la rentabilité.

  • La croissance sera soutenue par:
  • la solidité du marché de la croissance des produits, tirée par le service Fulfillment by Cdiscount;
  • B2C Services, avec deux piliers, Travel et Energy avec une forte croissance attendue et
  • développement international, avec une croissance élevée de GMV ainsi qu'une augmentation des sites Web connectés et des SKU disponibles.
  • La rentabilité sera tirée par:
  • la part du marché GMV part en augmentation continue;
  • l'expansion d'autres initiatives de commission et de monétisation et
  • Développement B2B par la monétisation des actifs logistiques et technologiques.
  • En conséquence, Cnova s'attend à une croissance soutenue du marché des produits et services et à une nouvelle amélioration de l'EBITDA en 2020.

    ***

    À propos de Cnova N.V.Cnova N.V., l'une des principales sociétés de commerce électronique en France, sert 9,2 millions de clients actifs via son site Web à la pointe de la technologie, Cdiscount. L'offre de produits de Cnova N.V. offre à ses clients une grande variété de produits à prix très compétitifs, des options de livraison rapides et pratiques, des solutions de paiement pratiques et innovantes ainsi que des services énergétiques de voyage, de divertissement et domestiques. Cnova N.V. fait partie du Groupe Casino, un détaillant mondial diversifié. Les communiqués de presse de Cnova N.V. sont disponibles sur www.cnova.com. Les informations disponibles ou accessibles via les sites référencés ci-dessus ne font pas partie de ce communiqué de presse.Ce communiqué de presse peut contenir des informations réglementées (gereglementeerde informatie) au sens de la loi néerlandaise sur la surveillance financière (Wet op het financieel toezicht) qui doivent être mis à la disposition du public conformément à la législation néerlandaise et française. Ce communiqué de presse est destiné à des fins d'information uniquement.

    ***

    AnnexesÉtats financiers consolidés de Cnova N.V. (1)

    Compte de résultat consolidé Ajusté pour IFRS 16 Changement Excl. Impact d'IFRS 16 En millions d'euros 2019 2018 2019 2018 Ventes nettes 2194,9 2174,3 + 0,9% 2194,9 2174,3 Coût des ventes (1805,1) (1837,6) -1,8% (1805,1) (1837,6) Bénéfice brut 389,8 336,7 + 15,8% 389,8 336,7 % du chiffre d'affaires (marge brute) 17,8% 15,5% +2,3 pt 17,8% 15,5% SG&A (2) (378,5) (342,6) + 10,5% (381,2) (344,4) % du chiffre d'affaires -17,2% -15,8% +1,5 pt -17,4% -15,8% Réalisation (164,1) (167,6) -2,1% (166,3) (169,2) Marketing (81,9) (62,3) + 31,4% (81,9) (62,3 ) Technologie et contenu (92,1) (76,1) + 21,0% (92,3) (76,1) Général et administratif (40,4) (36,6) + 10,5% (40,7) (36,8) EBIT d'exploitation (3) 11,3 (5,9) +17,2 8.6 (7.7) % du chiffre d'affaires 0,5% -0,3% n.m 0,4% -0,4% Autres charges (17,0) (14,9) + 13,9% (16,8) (14,9) Bénéfice / (perte) d'exploitation (5.7) (20,8) -72,6% (8.2) (22,6) Produits / (charges) financiers nets (56,6) (54,2) + 4,6% (49,6) (49,5) Bénéfice / (perte) avant impôt (62,3) (75,0) -16,9% (57,8) (72.1) Gain / (charge) d'impôt sur le résultat (3,1) 36,9 n.m (6,4) 36,9 Bénéfice / (perte) net (e) des activités poursuivies (65,4) (38,1) n.m (64,3) (35,2) Résultat net des activités abandonnées 0,2 4,5 n.m 0,2 4,5 Bénéfice / (perte) net (te) pour la période (65,3) (33,7) n.m (64.1) (30,8) % du chiffre d'affaires -3,0% -1,5% -2,9% -1,4% Attribuable aux actionnaires de Cnova (y compris abandonné) (66,1) (33,7) nm (65,1) (30,8) Attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle (incl. abandonné) 0,9 0,0 nm 1,0 0,0 EPS ajusté (€) (4) (0,14) (0,05) (0,09) (0,14) (0,05)

  • L'IFRS 16, qui remplace l'IAS 17 et les interprétations y afférentes à compter du 1er janvier 2019, supprime la distinction entre les contrats de location simple et les contrats de location-financement: elle requiert la comptabilisation d'un actif (le droit d'utiliser l'élément loué) et d'un passif financier représentatif d'un futur actualisé locations pour pratiquement tous les contrats de location. Les frais de location simple sont remplacés par des frais d'amortissement liés au droit d'utilisation et des intérêts débiteurs liés au passif de location. Auparavant, le Groupe comptabilisait principalement les charges de location simple sur une durée linéaire sur la durée du contrat de location et les actifs et passifs comptabilisés uniquement dans la mesure où il existait une différence temporelle entre les loyers réels et les charges comptabilisées. Le Groupe a décidé d'adopter l'approche rétrospective intégrale comme méthode de transition au 1er janvier 2019 et IFRS 16 a été appliquée rétrospectivement pour chaque période présentée. Les impacts détaillés de l'application d'IFRS 16 sont inclus dans la note 1 des états financiers consolidés résumés non audités.
  • Frais de vente, dépenses administratives et autres frais généraux et administratifs.
  • EBIT opérationnel: résultat opérationnel avant autres charges (frais stratégiques et de restructuration, frais de contentieux et charges de dépréciation et de cession d'actifs).
  • BPA ajusté: bénéfice / (perte) net attribuable aux actionnaires de Cnova avant les autres dépenses et les incidences fiscales connexes, divisé par le nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation de Cnova au cours de la période applicable.
  • Consolidés Équilibre Feuille Ajusté pour IFRS 16 Hors impact IFRS 16 En millions d'euros 2019 2018 2019 2018 LES ATOUTS Trésorerie et équivalents de trésorerie 78,3 35,5 78,3 35,5 Créances clients, nettes 163,8 187,0 163,8 187,0 Stocks, nets 328,6 355,6 328,6 355,6 Actifs d'impôts courants 4,1 3,0 4,1 3,0 Autres actifs courants, nets 150,5 127,2 150,5 127,2 Le total des actifs courants 725,3 708,4 725,3 708,4 Autres actifs non courants, nets 14,6 9,6 14,6 9,6 Actifs d'impôts différés 41,7 38,6 38,3 38,6 Droit d'utilisation, nets 174,3 164,5 Immobilisations corporelles, nets 32,8 39,1 32,8 39,1 Immobilisations incorporelles, nets 179,4 139,6 179,4 139,6 Goodwill 123,0 61,4 124,2 61,4 Total des actifs non courants 565,7 452,9 389,3 288,3 TOTAL DES ACTIFS 1 291,0 1161,3 1114,6 996,8 PASSIFS ET CAPITAUX PROPRES Provisions courantes 9,3 9,5 9,3 9,5 Dettes fournisseurs 665,7 667,9 665,7 667,9 Dette financière courante 308,1 234,3 308,1 234,3 Passifs locatifs courants 31,3 22,7 Passifs d'impôts courants 55,0 42,3 55,0 42,3 Autres passifs courants 216,5 192,0 217,1 192,5 Total des passifs courants 1 285,8 1168,7 1255,2 1146,6 Provisions non courantes 16,0 11,8 16,0 11,8 Dette financière non courante 2,4 2,4 2,4 2,4 Passif locatif non courant 165,6 158,7 Passif d'impôt différé 1,8 1,6 1,8 1,6 Autres passifs non courants 2,5 1,7 12,3 10,1 Total passifs non courants 188,3 176,2 32,5 25,9 Capital social 17,2 17,2 17,2 17,2 Réserves, bénéfices non répartis et capital versé supplémentaire (268,0) (200,8) (259,3) (192,9) Capitaux propres attribuables aux actionnaires de Cnova (250,8) (183,5) (242.1) (175,7) Intérêts non-majoritaires 67,7 (0,0) 69,1 (0,0) Total des capitaux propres (183,1) (183,6) (173,0) (175,7) TOTAL CAPITAUX PROPRES ET PASSIFS 1 291,0 1161,3 1114,6 996,8

    à lire :  CBC demande si Paw Patrol est une propagande capitaliste

    Tableau des flux de trésorerie consolidés Ajusté pour IFRS 16 Hors impact IFRS 16 au 30 juin (en millions d'euros) 2019 2018 2019 2018 Bénéfice / (perte) net (te) des activités poursuivies (66,3) (38,1) (62,0) (35,3) Bénéfice / (perte) net, attribuable aux intérêts minoritaires 0,9 (0,0) 0,9 (0,0) Bénéfice net (perte nette) pour la période excl. opérations interrompues (65,4) (38,2) (61.1) (35,3) Charges d'amortissement 68,1 54,2 42,4 33,2 Charges (produits) sur plans de paiement fondés sur des actions 0,0 0,1 0,0 0,1 (Gains) pertes sur cession d'actifs non courants 6,8 (0,6) 6,8 (0,6) Autres éléments non monétaires (0,0) ( 0,0) (0,0) (0,0) Charges financières nettes 56,6 54,2 49,6 49,4 Charges (gains) d'impôts courants et différés 3,1 (36,9) 3,1 (36,9) Impôts sur les bénéfices payés (3,3) (2,2) (3,3) (2,2) Variation du fonds de roulement d'exploitation 70,6 129,8 72,0 135,9 Stocks de produits 27,5 34,5 27,5 34,5 Créditeurs (5,0) 84,8 (5,0) 84,8 Débiteurs 12,4 (38,8) 12,4 (38,8) Fonds de roulement non marchandise 35,7 49,2 37,1 55,4 Trésorerie nette provenant / (utilisée dans) les activités d'exploitation poursuivies 136,4 160,2 109,4 143,5 Trésorerie nette provenant / (utilisée dans) des activités d'exploitation abandonnées (1.2) (24,5) (1.2) (24,5) Acquisition d'immobilisations corporelles et incorporelles (82,8) (80,4) (82,8) (80,4) Acquisition d'actifs financiers non courants (3,7) (0,9) (3,7) (0,9) Produit de la cession d'immobilisations corporelles, d'équipement, incorporel actifs 8,3 8,6 8,3 8,6 Mouvement du périmètre, net de la trésorerie acquise (0,9) (1,8) (0,9) (1,8) Participations dans les entreprises associées 0,0 0,0 0,0 0,0 Variation des prêts accordés (y compris aux parties liées) (8,2) 0,2 (8,2) 0,2 Trésorerie nette provenant / (utilisée dans) les activités d'investissement poursuivies (87,2) (74,2) (87,2) (74,2) Trésorerie nette provenant / (utilisée dans) des activités d'investissement abandonnées 0,0 (0,0) 0,0 (0,0) Transaction avec les propriétaires d'intérêts minoritaires (2,4) 0,0 (2,4) 0,0 Variation des prêts reçus 45,0 9,9 45,0 9,9 Ajouts à l'endettement financier 1,9 0,0 1,9 0,0 Remboursements de l'endettement financier (3,1) (2,7) (3,1) (2,7) Remboursements des passifs locatifs (ajustement IFRS 16) (27,0) (16,7) Intérêts payés, nets (49,2) (48,2) (49,2) (48,2) Trésorerie nette provenant / (utilisée dans) les activités de financement continuées (34,8) (57,7) (7.7) (41,0) Trésorerie nette provenant / (utilisée dans) les activités de financement abandonnées 0,0 0,0 0,0 0,0 Effet des variations des écarts de conversion des devises des activités abandonnées 0,0 0,0 0,0 0,0 Variation de la trésorerie et des équivalents de trésorerie liés aux activités poursuivies 14,5 28,3 14,5 28,3 Variation de la trésorerie et des équivalents de trésorerie des activités abandonnées (1.2) (24,5) (1.2) (24,5) Trésorerie et équivalents de trésorerie, nets, au début de la période 27,3 23,6 27,3 23,6 Trésorerie et équivalents de trésorerie, nets, à la fin de la période 40,7 27,3 40,7 27,3 Événement à venir Mardi 18 février 2019 à 16 h 00 CET Résultats financiers de Cnova 2019Conférence téléphonique et webdiffusion

    1 Les procédures d'audit des commissaires aux comptes sont en cours. Les chiffres financiers 2018 ont été ajustés pour IFRS 16 qui remplace IAS 17 et les interprétations associées à partir du 1er janvier 2019, supprime la distinction entre contrats de location simple et contrats de location-financement: elle nécessite la comptabilisation d'un actif (le droit d'utiliser l'élément loué) et d'un responsabilité représentative des loyers futurs actualisés pour pratiquement tous les contrats de location. Les frais de location simple sont remplacés par des frais d'amortissement liés au droit d'utilisation et des intérêts débiteurs liés au passif de location. Auparavant, le Groupe comptabilisait principalement les charges de location simple sur une durée linéaire sur la durée du contrat de location et les actifs et passifs comptabilisés uniquement dans la mesure où il existait une différence temporelle entre les loyers réels et les charges comptabilisées. Le Groupe a décidé d'adopter l'approche rétrospective intégrale comme méthode de transition le 1er janvier 2019 et IFRS 16 a été appliquée rétrospectivement pour chaque période présentée.2 Croissance organique: les chiffres incluent les ventes et services de showroom mais excluent (i) la catégorie des biens techniques et de l'habitat chiffre d'affaires réalisé dans les hypermarchés et supermarchés du groupe Casino (impact total de l'exclusion de l'amélioration de +3,1 pts de croissance GMV) (ii) 1001Pneus pour les 9 premiers mois de 2019 (-1,0 pt) 3 actions GMV Marketplace ont été ajustées pour tenir compte des coupons et garanties et exclut les frais d'abonnement au CDAV. La part GMV 2018 a donc été ajustée de + 0,1 pt à des fins de comparaison.4 EBITDA: résultat opérationnel courant (EBIT) ajusté des amortissements et des charges d'exploitation et des paiements fondés sur des actions.5 Calculé comme EBITDA – autres activités de trésorerie charges (impôts et charges exceptionnelles) – variation du besoin en fonds de roulement – capex net – 27,0 M € de remboursement et intérêts sur dettes locatives (IFRS 16) 6 Calculé en dette financière courante pour 308,1 M € – trésorerie et équivalent de trésorerie pour 78,3 M € – comptes courants avec les autres parties liées pour 8,3 M € 7 retraitements post-IFRS 168 dernière étude Médiamétrie (novembre 2019) 9 base d'abonnés au 31 décembre 201910 Source: dernière étude Respondi11 dernière étude Médiamétrie (novembre 2019) 12 impact IFRS 16 sur l'EBITDA: + 29,4 M € en 2019 et + 22,9 M € en 201813 Les charges financières nettes incluent 7,0 M € d'intérêts sur le passif locatif14 FCF des activités opérationnelles poursuivies = EBITDA 79 M € (+ 31 M € vs 2018) + variation du capital d'exploitation al + 71 M € ((65) M € vs 2018) – autres charges opérationnelles et impôts en trésorerie de (13) M € (+ 6 M € vs 2018) – remboursement et intérêts sur dettes locatives (27) M € (impact IFRS 16) 15 Calculé comme dette financière courante pour 308,1 M € – trésorerie et équivalent de trésorerie pour 78,3 M € – comptes courants avec d'autres parties liées pour 8,3 M € 16 Selon la dernière étude de Respondi

  • 2020 02 18 Résultats Cnova FY19 FRA

  • CNOVA N.V.2019 Résultats financiers Bourse de Paris: CNV
    4.9 (98%) 32 votes
     

    Julien