Centraide applaudit l'interdiction des déconnexions de gaz naturel …

Le directeur de Centraide local applaudit la décision de la Commission de l’énergie de l’Ontario d’étendre ses règles interdisant aux compagnies d’électricité de déconnecter leurs clients en hiver et le vendredi pour inclure également les services publics de gaz naturel.

Francesca Dobbyn, directrice exécutive de Centraide de Bruce Gray, a déclaré que l'organisation plaidait pour les changements depuis des années et faisait partie de la consultation qui a précédé la décision de la CEO, qui a été annoncée jeudi.

"Nous en sommes ravis", a-t-elle déclaré vendredi lors d'une interview.

"Nous savions que cela allait arriver et nous l'attendions parce que nous avons eu des problèmes avec les personnes déconnectées au gaz naturel."

Dobbyn a déclaré que les sociétés de gaz naturel ont volontairement choisi de ne pas déconnecter leurs clients en hiver pendant un certain temps, mais maintenant, il leur est interdit de le faire.

Les interdictions volontaires ont duré chaque hiver jusqu'à la fin mars, a-t-elle déclaré, tandis que la nouvelle interdiction imposée par la province est du 15 novembre au 30 avril.

Dobbyn a déclaré que même avec les interdictions volontaires en place, elle connaît des situations où les sociétés de gaz naturel ont menacé de déconnecter leurs clients en hiver.

«Et ils avaient la capacité de le faire et c'était notre préoccupation et pourquoi nous avons poussé pour cela. Mais maintenant, cela fait partie de la politique, par opposition à une simple pratique de l'entreprise. »

Dobbyn a déclaré que Centraide de Bruce Gray avait appelé à la fin des déconnexions hivernales depuis 2006 quand il a commencé à travailler sur la «pauvreté énergétique» et a lancé son programme d'aide aux services publics pour les résidents à faible revenu.

En février 2017, le gouvernement libéral précédent avait approuvé une loi qui donnait à la CEO le pouvoir de mettre fin aux coupures d'électricité en hiver.

à lire :  Un peintre qui veut que l'art choque

Un jour plus tard, l’organisme de réglementation de l’énergie de la province a ordonné aux entreprises de services publics de reconnecter tous les clients qui n’avaient pas d’électricité et de ne déconnecter aucun service électrique en raison de non-paiement ou d’arriérés jusqu’au 1er mai au moins.

Au début de novembre 2017, la CEO a rendu une décision d'interdire de façon permanente aux distributeurs d'électricité de déconnecter ou de menacer de déconnecter les maisons pour non-paiement du 15 novembre au 30 avril de chaque année et d'interdire l'utilisation d'appareils de contrôle de charge pendant cette période.

Il a également décidé que toutes les maisons qui avaient été déconnectées pour non-paiement devaient être raccordées au plus tard le 15 novembre de chaque année.

La CEO a déclaré jeudi qu'elle avait amélioré ses règles de service à la clientèle pour le secteur de l'électricité après un examen approfondi et que ces règles s'appliqueront désormais également aux services de gaz à tarifs réglementés.

"La grande histoire est l'alignement des règles parce que nous avions des règles distinctes pour le gaz naturel et des règles distinctes pour l'électricité", a déclaré Dobbyn.

Au cours de son examen, la CEO a reçu des commentaires de services publics, de groupes de consommateurs et de plus de 2 500 consommateurs d'énergie résidentiels et de petites entreprises.

Andrea Stass, porte-parole d'Enbridge Gas, a déclaré que la société, issue d'une fusion entre Union Gas et Enbridge Gas Distribution en 2019, avait un moratoire volontaire de longue date sur la déconnexion des clients résidentiels pendant l'hiver.

Le moratoire était en vigueur chez Union Gas depuis plus de 20 ans, a-t-elle déclaré.

"La décision de la CEO officialise cette pratique", a-t-elle déclaré vendredi. «Notre objectif, toujours, est de travailler en tête-à-tête avec des clients qui ont en quelque sorte pris du retard dans leurs paiements pour structurer les modalités de paiement. Nous avons une longue histoire de cela – en essayant de structurer les modalités de paiement pour aider les gens à rattraper leur retard afin qu'ils puissent revenir en règle avec leurs paiements. "

à lire :  Champ d'application possible des schistes bitumineux de l'argent des trois mers des États-Unis | Nouvelles

Parallèlement à l'interdiction des déconnexions hivernales, les règles stipulent que les services publics ne doivent pas déconnecter un client un jour où il est fermé au public pour effectuer des paiements ou des arrangements de reconnexion ou la veille.

Dobbyn a déclaré que dans le passé, les clients qui avaient été déconnectés un vendredi après-midi devaient endurer un week-end sans chauffage ni électricité même s'ils pouvaient rassembler suffisamment d'argent pour payer leurs arriérés.

Elle connaît un cas où une femme est rentrée à 17 heures. un vendredi pour découvrir que sa maison avait été coupée du courant parce que son locataire n'avait pas payé la facture. Le lundi suivant était un jour férié bancaire, donc le plus tôt l'entreprise de services publics pouvait recevoir un paiement et reconnecter la maison était mercredi.

"C'était cinq jours parce que l'entreprise ne pouvait pas prendre l'argent. Ce n'est pas qu'elle n'avait pas l'argent – elle avait l'argent – c'était vraiment une mauvaise communication avec un locataire », a-t-elle déclaré. "Nous avons poussé pour les déconnexions sans vendredi à cause de cette histoire."

Avoir 24 heures de temps bancaire après une déconnexion, mais avant un week-end, permet à des agences comme Centraide de fournir une assistance aux clients à faible revenu en souffrance à temps pour régler la facture et faire rétablir le service avant un week-end, a-t-elle déclaré.

Les règles améliorées de la CEO augmentent également de 16 à 20 jours le temps qu'un client doit payer une facture avant que des frais de retard puissent être appliqués.

à lire :  Travailler de chez soi pour arrondir ses fins de mois | Créer son entreprise

Ils ont également prolongé la période d'avis de déconnexion. Les sociétés de services publics étaient tenues de donner aux clients un préavis de 10 jours civils pour se déconnecter. Désormais, ils doivent donner aux clients un avis de retard de compte sept jours civils avant qu'un avis de déconnexion puisse être émis, puis les clients auront un préavis de 14 jours civils avant la déconnexion.

Brian Hewson, vice-président de la protection des consommateurs et des performances de l'industrie à l'OEB, a déclaré que l'audition des utilisateurs d'énergie, des groupes de consommateurs et des services publics a aidé le régulateur de l'énergie à garantir que ses nouvelles règles de service à la clientèle maintiennent le bon équilibre entre le renforcement de la protection des consommateurs et «la garantie que la les besoins opérationnels des services publics sont satisfaits.

Depuis le 1er juillet, Centraide de Bruce Gray a fourni ou traite actuellement des demandes d'aide aux services publics pour 96 ménages en retard avec Hydro One, 38 ménages en retard avec Enbridge Gas et neuf ménages en retard avec Westario Power. La valeur combinée du soutien est de près de 70 000 $.

L'organisation a également fourni 75 600 $ pour aider 127 ménages à acheter du bois pour chauffer leur maison, 39 000 $ pour aider 68 maisons à acheter du propane et 25 200 $ pour aider 42 ménages à acheter du mazout.

Centraide applaudit l'interdiction des déconnexions de gaz naturel …
4.9 (98%) 32 votes
 

Julien